A propos

RICE AND FISH, c’est l’histoire d’un petit restaurant de quartier créé par un américain téméraire au cœur du quartier Saint-Denis (et plus précisément au 16 rue Greneta) à l’époque où celui-ci était synonyme de bas-fonds et de prostitution.
 

objectif du projet : importer en France les makis de la côte ouest américaine en utilisant des produits frais livrés quotidiennement et en favorisant les filières courtes dans une ambiance funky et détendue.


« Le poisson cru, c’est chouette mais c’est clivant », telle fût la conclusion d’une réunion marketing composé de 2 personnes en 2011. Ouverture d’un nouvel établissement et diversification de l’offre. Bienvenu aux donburis en format bols avec l’ouverture du Rice  and Fish « Yakimono ». Avalanches de yakisobas savoureuses et de tempuras de légumes minutes au 22 rue Greneta.


’affaire suit son cours pendant 7 ans, au rythme du poisson frais, de la bonne humeur et des légumes de saison, mais l’envie d’aventure et d’exotisme se fait bientôt sentir. N’écoutant que son courage, RICE AND FISH prend le large avec à son bord des valises pleines de saveurs et des têtes embrumées de rêves, prêt à traverser les océans. Du fait d’une terrible avarie moteur, arrimage au canal Saint-Martin, 39 rue des Vinaigriers pour proposer plats chauds et pokés bols dans le respect des véritables recettes d’origine.
 

Voilà, c’est notre histoire. L’histoire d’une équipe de passionnés de goût, de passionnés de bouffe, de passionnés de vie.

 

On en est là et le chemin continue avec vous, et comme l’aurait dit l’autre « et pour les siècles des siècles … RAMEN » ...on en fait pas, mais la blague était savoureuse          comme tout ce qu’on fait             #pretention, #sushilover, #aimemoisurinternet, #balancetonlike !!

et puisque vous êtes allés au bout de notre histoire vous méritez bien ce petit tuto du roi des baguettes... a prendre au second degré bien sur ! On a hate de voir vos progrès lors de votre prochaine venue 

« Rice and Fish ? Un vrai remède à la morosité ? »

Bandeau BFM TV du 8 novembre 2018 à 9h28

(et à10h39, et à 11h44, et à 12h33, et à 13h12, et à 14h16,..)

CE QU’ON AURAIT VOULU QUE LA PRESSE EN DISE :